Un collectif d’habitant-e-s diagnostique un problème.

Il nous envoie un courrier.

Nous attirons l’attention du conseil municipal sur le courrier et le problème.

Cette alerte attire, à son tour, l’attention du Dauphiné Libéré.

Le journal consacre, hier, un article au sujet. (Article en accès à la médiathèque.)

Quand les habitants et les citoyens se mobilisent, la démocratie peut fonctionner.

Les mobilisations, organisations, collectifs ont un rôle crucial à jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *