Voiron Citoyenne a entendu la décision du Président de la République de maintenir les résultats du scrutin de dimanche dernier.

Voiron Citoyenne déplore le contexte nuageux dans lequel ce scrutin a eu lieu.

Une participation de seulement 38 % n’est pas représentative de l’attachement que les voironnais-es, et plus généralement des français-es, ont à leurs élections locales. Ni même proche de ce qu’on peut attendre d’une démocratie pour dire qu’elle fonctionne bien.

L’abstention, plus forte à Voiron qu’ailleurs, l’aura-t-elle été parce que les 12 bureaux de vote étaient organisés dans un seul espace confiné ?

L’abstention favorise-t-elle le maire sortant ?

N’y a-t-il pas une inconséquence à maintenir un premier tour dans un tel contexte ?

Ou à organiser un second tour dans un contexte, qui, on le sait, sera radicalement différent ?

Et qu’en est-il, dans l’intervalle, de la campagne électorale dans les villes concernées ?

Voiron Citoyenne se veut être une réponse à des questions sur l’exercice de la démocratie.

La situation présente soulève beaucoup de questions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *